Contact:

studienqualität@asta.uni-saarland.de

0681 – 302 4321

Notre département s’occupe des thèmes de l’accessibilité et de la neurodiversité à l’université. Nous voulons établir un climat à l’université qui comprenne le handicap comme une variation naturelle de la diversité humaine. Le handicap comprend non seulement le handicap physique ou les limitations de mobilité, mais aussi les handicaps sensoriels, toutes les maladies chroniques physiques et mentales, ainsi que l’autisme, le TDAH, les troubles partiels de la performance (par exemple, la dyslexie et la dyscalculie, etc.), etc.

Dans le sens d’un modèle de handicap basé sur les droits sociaux et humains, nous considérons que l’université est obligée de prendre en compte les besoins des étudiants handicapés. Les étudiants handicapés ne doivent pas s’adapter à l’université, mais celle-ci doit modifier son cadre afin que chacun puisse étudier avec nous dans des conditions d’égalité des chances et sans obstacles.

Nous comprenons l’accessibilité comme un « design pour tous » global. L’accessibilité ne concerne pas seulement les obstacles structurels, mais nous voulons également veiller à ce que les étudiants souffrant de toutes sortes de handicaps soient dédommagés pour tout désavantage. Il est donc particulièrement important de changer les attitudes et les valeurs des employés des universités.

Un sujet qui nous tient particulièrement à cœur est la sensibilisation au handicap sous l’angle des droits de l’homme. Les étudiants handicapés doivent pouvoir terminer leurs études dans un lieu sans obstacle et sans discrimination. Nous nous y sommes engagés. Par exemple, en organisant diverses manifestations sur le sujet, mais aussi en conseillant les étudiants pour faire valoir leurs droits vis-à-vis de l’université et en les soutenant si possible.

Vous êtes intéressé ou vous souhaitez de plus amples informations ?

Pendant nos heures de bureau, les étudiants et toutes les autres personnes intéressées peuvent obtenir des informations sur les thèmes de l’accessibilité, de la neurodiversité et de tous les sujets connexes. Nous voulons également être un point de contact pour les étudiants qui rencontrent des obstacles et des discriminations à l’université ou pendant leurs études. Pour pouvoir utiliser nos heures de consultation, aucune condition préalable ne doit être remplie, chacun (également indépendamment du fait que la personne en question s’identifie ou non comme handicapée et bien sûr indépendamment de l’existence d’un diagnostic concret) est le bienvenu !

Nous sommes en contact avec diverses autres institutions à l’intérieur et à l’extérieur de l’université et nous organiserons des conférences et d’autres activités sur les thèmes de notre article.

En outre, nous sommes en charge d’un groupe de travail sur l’accessibilité et la neurodiversité, auquel tous les étudiants et le personnel intéressés sont les bienvenus. En général, notre groupe de travail se réunit toutes les deux semaines. Les dates exactes seront annoncées le
que vous trouverez ici au début du semestre.

I. Arbeitskreis Barrierefreiheit & Neurodiversität

Tous les étudiants et membres du personnel intéressés sont invités à rejoindre notre groupe de travail sur l’accessibilité et la neurodiversité. La présence d’un handicap n’est pas une condition préalable. Ce qui est nécessaire, c’est l’intérêt et la volonté de défendre les droits humains des personnes handicapées et éventuellement de surmonter nos propres préjugés (que nous avons probablement tous, d’une manière ou d’une autre). Toutefois, selon la devise du mouvement des personnes handicapées « Rien sur nous sans nous », les postes de direction du groupe de travail ne devraient être occupés que par des personnes qui ont le sentiment d’appartenir au groupe des personnes handicapées.

De nombreux sujets seront abordés et diverses activités seront organisées. L’objectif est de créer une université sans barrières et sans discrimination. Même en dehors de l’université (dans les associations, au bureau régional, etc.), il existe des circonstances qui violent nos droits et qui, par conséquent, entravent/empêchent notre participation active à la société.

Nous voulons sensibiliser tout le monde au sujet des droits de l’homme et ainsi créer une plus grande prise de conscience.

Notre groupe de travail n’est pas un groupe d’entraide classique, mais une représentation (politique) de soi et des intérêts des personnes handicapées.

Autre chose importante : il n’y a pas de contrainte – chacun est impliqué autant qu’il le veut et le peut !

Si vous avez des besoins concernant la participation sans barrières au groupe de travail auxquels nous n’avons pas encore pensé, veuillez nous contacter. Il est absolument important pour nous que la participation puisse se dérouler dans des conditions aussi libres que possible. Nous sommes très ouverts aux suggestions visant à améliorer l’accessibilité et nous en sommes heureux.

En général, notre groupe de travail se réunit toutes les deux semaines. Les dates exactes seront affichées ici au début du semestre.
Si vous êtes intéressé, veuillez envoyer un courriel à accessforall[at]asta.uni-saarland.de 🙂